top of page

Édito du Dimanche 23 Juin

"Un été en musique et en lumière"


Une catéchumène met par écrit des réflexions que la vie lui inspire. Avec son autorisation, je vous en communique quelques-unes. Après les rudes événements nationaux que nous vivons depuis deux semaines, elles apportent musique et lumière au 21 juin, jour du solstice d’été.

Michel Quesnel


La rencontre amoureuse est un saisissement de tous les sens dans un ordre nouveau. Une interpellation dans laquelle tout s’arrête et prend vie. Tout s’arrête. L’instant est infini. Il n’y a plus d’espace ni de temps. Tout est aboli.  Dans la faille d’un regard s’ouvre une réalité nouvelle. Tout est bouleversé. Rien n’a changé et pourtant, tout est différent. Tout est achevé et tout est commencement.


Plus rien n’est appréhendé de la même manière. Le dessaisissement est total. Plus rien ne nous appartient et tout nous est offert. La vie coule avec une douceur presqu’inconvenante. Tout se fait en nous, par nous et sans nous. Nous devenons le prolongement de la Vie, son chant, son énergie, son élan. L’Amour nous pousse malgré nous à vivre autrement. Nous vibrons à l’unisson de cette vie donnée de nouveau, ses échos touchent sans le savoir tous les êtres et réenchantent le monde.


Oui, l’amour peut tout, bouleverse tout. L’amour est au-delà des mots. Il est. Il se vit. L’Amour est une porte pour accéder au « je suis », avec l’Autre. L’Amour est une rencontre pour aller vers Soi au-delà de moi, entre toi et moi, entre nous et Lui.


La vie est sans commune mesure quand elle se vit dans les profondeurs vertigineuses et mystérieuses de l’Amour.  La Vie est un don unique et incommensurable. Tout nous est donné depuis la nuit des temps. Rien de ce que nous sommes ne nous appartient; nous sommes le produit de tout ce qui a été, et de tout ce que nous avons reçu. Un don d’amour de la création infinie, un être créé pour aller à la rencontre de l’altérité  et Aimer.


Natacha Goossens


363 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page